Vais-je devoir payer des impôts?

Les étudiants qui travaillent ne paient pas d’impôts, pour autant que leur rémunération ne dépasse pas un certain plafond. L’an dernier, ce plafond était de 10345,84 € brut (revenus 2017). 

L’administration fiscale déduit d’office des frais professionnels forfaitaires, qui s’élèvent à 2775,84 € sur ce revenu de 10345,84 €. Soit un montant imposable de 7570 € brut qui correspond au seuil en deçà duquel on ne paie aucun impôt.

Dois-je faire une déclaration ?

Tu n’y échappes pas ! Même si tu n’as aucun impôt à payer. 

Les revenus que tu perçois en tant qu’étudiant sont considérés comme de véritables revenus personnels pour lesquels tu es tenu de faire ta propre déclaration d’impôt des personnes physiques. 

Chaque année, ton employeur te remet une fiche fiscale 281.10 pour le travail que tu as accompli en tant qu’étudiant.

Dès que tes revenus dépassent une limite précise, tu dois payer des impôts comme tout travailleur en Belgique. Comme dit plus haut, pour 2017, cette limite est fixée à minimum 10345,84 € brut.

Rester au courant à propos de jobetudiant.be?

Inscrivez-vous à notre newsletter !